Ateliers d'Art de France

Tzuri Gueta, lauréat du Prix Le créateur

Le créateur textile Tzuri Gueta a été désigné lauréat du Prix Le créateur de la Fondation en juin 2012.


Portrait du lauréat

Aux ciseaux du tailleur, Tzuri Gueta préfère le tube à essai. L'expérimentation fait partie de l'ADN de ce créateur. Il associe une technique et des matériaux innovants à un univers de création résolument tourné vers l'organique. L'origine de son travail remonte à sa rencontre décisive avec la silicone, devenue sa matière de prédilection. La silicone fluide est mêlée à des pigments ou paillettes puis introduite dans une trame textile ou végétale. Extrudée à travers les « jours » du support, elle se solidifie, créant alors des volumes et de multiples effets d'optique qui appellent au toucher.

Tzuri Gueta a déposé un brevet pour protéger cette technique unique. Installé à Paris depuis 1996, il crée des tissus, bijoux et pièces uniques, présentés dans son atelier-galerie au Viaduc des Arts. Il travaille également pour de grands noms de la Haute Couture.

Prix Le créateur de la Fondation Ateliers d'Art de France - Tzuri Gueta
Tzuri Gueta © François Junot

L'exposition

Du 21 novembre 2013 au 2 février 2014, la Fondation Ateliers d'Art de France s'est associée au Muséum d'Histoire Naturelle pour présenter au cœur des Grandes Serres du Jardin des Plantes "Noces Végétales", la 1ère exposition parisienne du créateur Tzuri Gueta.

Pour le visiteur, un parcours initiatique dans les rites et les symboles du mariage.
Les noces que l'on a célébré ici ont été celles qui associent dans un troublant mimétisme la dentelle siliconée et les végétaux abrités par la serre. Où se situe la limite entre le végétal et sa prothèse de silicone ? Entre le vrai et le faux ? Les créations simili-végétales de Tzuri Gueta ont collaboré avec le lieu, créant un dialogue avec les plantes.

Pour Tzuri Gueta, la serre fut un laboratoire, une couveuse expérimentale dont les parois vitrées n'ont imposé qu'une frontière fragile entre l'intérieur et l'extérieur. Ses pièces hybrides, minutieusement réalisées à la seringue dans son atelier, ont été surdimensionnées pour habiller un lieu si monumental.

Noces Végétales a été une expérience visuelle et sensorielle propre à perturber le visiteur qui imaginait admirer une multitude de plantes. En nous immergeant dans le silence d'une végétation en trompe-l'oeil qui bouscule ses perceptions, nous avons été invités à découvrir la nature autrement, à travers le regard d'un artiste textile qui s'approprie à loisir le rôle de « Créateur ».

Retour haut de page

Retour sur le succès de l’exposition

Pour l’exposition Noces Végétales, Tzuri Gueta, lauréat de la première édition du Prix Le Créateur a rassemblé 35 000 visiteurs (soit une augmentation de 85% des visites pour le lieu sur la même période) dans le cadre majestueux des Grandes Serres du Jardin des Plantes.

Plus de 140 retombées presse audiovisuelles, écrites et internet sont parues sur l’exposition.

Retour sur ces quelques mois intenses et empreints de magie, en 3 questions posées à Tzuri Gueta :

  • Quelles ont été pour vous les retombées de cette exposition?

L’exposition a été un grand challenge pour mon équipe et moi. Ce Prix m’a donné l’opportunité de travailler dans un lieu de rêve, qui en temps normal est inaccessible aux artistes et artisans d’art comme moi. Cette exposition m’a donné une visibilité incroyable. Elle m’a permis d’aller à la rencontre du grand public sensible à la fois aux métiers d’art et à l’univers organique qui est mon inspiration principale.

  • Quel est votre meilleur souvenir de cette aventure ?

Le plus beau souvenir est sans aucun doute le montage. Nous étions de nuit, ce qui apportait une magie supplémentaire à l’instant. Voir les alpinistes monter un à un les éléments de la cascade était à la fois impressionnant et émouvant parce qu’ils symbolisaient le projet en train de prendre vie après des mois de travail.

  • Quel conseil donneriez-vous au prochain lauréat ?

Penser à la logistique et aux mille détails sans lesquels les œuvres ne peuvent prendre vie. Il faut savoir identifier ces contraintes et s’en nourrir pour faire avancer le projet.

Le comité de sélection

Les membres du comité de sélection sont désignés pour une seule session :

- M. Serge Nicole, président du comité de sélection, céramiste, président d'Ateliers d'Art de France et de la Fondation Ateliers d'Art de France
- Mme Léanne Sacramone, conservatrice de la Fondation Cartier pour l'Art contemporain
- Mme Nathalie Crinière, scénographe, directrice de l'agence NC
- Mme Charlotte Du Vivier Lebrun, chef du département des Arts décoratifs du XXème siècle, Maison de vente Audap et Mirabaud
- Mme Marie Kalt, rédactrice en Chef, AD
- M. Yves Peltier, commissaire d'exposition, Ancien commissaire de la Biennale internationale de Vallauris
- M. Vittorio Serio, Ebéniste, administrateur d'Ateliers d'Art de France et de la Fondation Ateliers d'Art de France

Retour haut de page
Cookies sur les sites d'Atelier d'Art de France

Ce site utilise des cookies afin d'optimiser son fonctionnement.
En utilisant notre site web sans modifier les paramètres de vos cookies, vous acceptez leur utilisation.

Inscription à la newsletter de la Fondation Ateliers d'Art de France

En validant ce formulaire, vous acceptez de recevoir les communications dédiées aux métiers d’art d’Ateliers d’Art de France et ses filiales.

Les informationations transmises sont réservées à l’usage exclusif d'Ateliers d'Art de France et de ses filiales et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de directives post-mortem et, pour des motifs légitimes, de suppression des informations à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en adressant votre demande à Ateliers d’Art de France à l’adresse suivante : serviceclients@ateliersdart.com